Archéologues d’hier

Que serait devenue l’archéologie sans les archéologues?

Leurs découvertes ont permis de mieux connaître et comprendre les modes de vie des sociétés du passé…

Mais eux… qu’est-ce qui les a mené à l’Archéologie?

Dans cette page retrouvez leur histoire… 

Archéologues d’hier

3 novembre 2007 : Mort du Professeur Henri VAN EFFENTERRE.
Un archéologue amoureux de la Normandie.

AUTEUR : Jean-Christian POUTIERS
SCOUT UN JOUR, SCOUT TOUJOURS !

Dès l’âge de douze ans, en 1924, Henri VAN EFFENTERRE rejoint les Scouts de France dont le mouvement, encore bien jeune, a été fondé par le Père Jacques SAVIN quatre ans plus tôt. Tour à tour éclaireur puis chef de patrouille, Henri VAN EFFENTERRE s’investit fortement dans le scoutisme. Il est, notamment l’un des fondateurs de la Route au sein de laquelle les scouts aînés, les routiers, peuvent continuer à vivre l’idéal du scoutisme en partageant leur expérience avec leurs cadets. Tout en assumant des responsabilités de plus en plus importantes dans le scoutisme, Henri VAN EFFENTERRE mène avec succès des études secondaires au Lycée Hoche de Versailles et au Lycée Condorcet (hypokhâgne et khâgne), puis il intègre l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm et est reçu au concours d’Agrégation de Lettres.

Le jeune professeur épouse en 1939 Micheline COCHARD (1915-2012), archéologue et numismate rencontrée à l’Ecole Française d’Athènes. Les deux jeunes gens partagent la même passion pour la Grèce Antique, et Micheline VAN EFFENTERRE, tout en poursuivant ses propres recherches, accompagne son mari dans ses expéditions crétoises et co-signe avec lui plusieurs publications Lire la suite ici