Les Gens de mer

Les Amiraux Granvillais

 

Ces textes sont écrits  d’après le livret de l’exposition organisée aux archives départementale de la Manche le 1er décembre 2006 au 24 février 2007

Les Amiraux Granvillais et l’aventure coloniale XVIIIe – XXe siècles
de l’amiral Pléville Le Pelley à l’amiral Guépratte.

 

Paul Émile Guépratte: Une vie d’Amiral.  1856-1939

les Terre-Neuvas

Du XVIème au XXème  siècle, une grande activité maritime fit la part belle aux pêcheurs de nos côtes: la pêche à la morue

Terre-Neuvas est le nom qui fut donné aux  pêcheurs  qui partaient pour la grande pêche à la morue vers l’île  de Terre -Neuve au large de la côte atlantique de l’Amérique du Nord. Bretons et Normands s’y adonnèrent activement permettant un essor économique important à chacune de ces régions . Procurant ainsi notoriété et travail aux ports de Granville et de Saint-Malo qui comptaient parmi les grand port Terre-Neuvas de l’époque …

les Terre-Neuvas Granvillais

Difficile de parler des Terre-Neuvas Granvillais sans en évoquer leur coutume Granvillaise…

le carnaval

Affiche de1897 lien vers le site

« Le carnaval est ancien. Il remonte avant la Révolution, même si les traces en sont sommaires…C’était la fête des marins avant leur départ à Terre-Neuve. En 1875, ainsi il y a 8 chars, dont celui de la « charité »…  Jacques BOUGEARD, ancien professeur de lettres classiques au Lycée Ferdinand Buisson, avait présenté sa conférence le 18.2.2020 A L’AGORA  sous le titre:   « Le Carnaval de Granville de 1898,vu par la presse de l’époque et un témoin oculaire ». retrouvez le compte-rendu écrit par Michel Normand PDF ici

 

les Terre-Neuvas d’ailleurs

Des histoires de marins venus du pays de Bretagne, de haute Normandie, de… sur les bateaux granvillais pour partir à la grande pêche.

Rappel: « Les opinions ou interprétations exprimées ainsi que les faits rapportés par les auteurs d’articles, éphémérides et autres textes publiés sur le site de la Société ou sur ceux de ses sections n’engagent qu’eux mêmes. Tout litige, toute contestation doit donc être traité directement avec les auteurs. »